Tour d’horizon du webmarketing

Quel que soit le nom qu’il prend, le webmarketing est une nouvelle dimension du marketing traditionnel, qui a bousculé les codes établis. En effet, quand le marketing classique s’adresse généralement à la masse, le marketing digital est beaucoup plus ciblé. Comment définit-on alors le marketing en ligne et quelles sont ses composantes ?

Selon Michael Miller, auteur du Guide Ultime du Webmarketing, « Le Webmarketing consiste à présenter quelque chose à quelqu’un en ligne ». Je trouve personnellement cette définition quelque peu réductrice. Je définirai alors le e-marketing ainsi : Ensemble des actions et des outils web visant à communiquer avec des clients. La communication va au delà de la présentation puisqu’un réel échange peut s’instaurer entre les clients et l’entreprise. Définissons maintenant ses composantes, que nous analyserons plus en détails dans les articles suivants.

Le site web

Le site web est souvent le premier outil d’une entreprise. Il permet de présenter l’histoire de votre société, votre équipe, votre offre ou toute information utile pour vos clients. Le site reflète l’image de votre entreprise auprès des clients. Il est donc indispensable d’avoir un beau site, qui sera source de confiance et qui donnera envie aux clients de vous contacter ou d’acheter vos produits. Nous expliquerons dans un prochain article ce que nous voulons dire par beau site.

La visibilité sur les moteurs de recherche

Avoir un site web, c’est bien, mais cela ne suffit pas ! Encore faut-il que vos prospects et clients le visitent. Pour cela, un excellent moyen, si ce n’est le meilleur, est que votre site soit visible sur les moteurs de recherche et principalement sur Google. En effet, selon les statistiques, un majorité des français effectuent des recherches sur internet avant d’effectuer un achat (voir étude bva) et 90% d’entre eux utilisent Google (chiffres Google 2015). Votre site doit donc être visible en priorité sur Google et sur la première page. Lors d’une recherche, peu d’internautes dépassent la première page, comme le montre l’étude de Synodiance. J’irai même plus loin : votre site doit faire parti des trois premiers résultats pour obtenir un trafic maximum. La question du référencement (naturel et payant) sera ainsi traitée dans un prochain article.

La publicité en ligne

La publicité en ligne sous forme de bannière est un autre moyen d’attirer des visiteurs sur votre site. Ces encarts payants sur d’autres sites peuvent complémenter votre plan webmarketing.

L’e-mailing

Certains annonçaient le déclin de l’e-mailing. Cet outil reste cependant beaucoup utilisé par les entreprises. Notons que l’e-mailing est l’envoi de messages aux internautes ayant donné leur accord pour recevoir des e-mails de la part de l’entreprise. Ce n’est donc pas du spam. Les campagnes e-mailing permettent ainsi de garder le contact avec vos prospects ou clients en leur présentant un contenu instructif ou important : la sortie d’un nouveau produit, une lettre d’informations sur les actualités de votre secteur, etc.

Le blogging

Un blog vient souvent en complément de votre site internet. Son but sera alors de créer un lien sur le long terme avec les internautes, d’instaurer une légitimité dans votre domaine et d’apporter régulièrement des informations intéressantes pour les internautes. Un blog doit donc être fréquemment actualisé avec de nouveaux articles pertinents.

Les réseaux sociaux

Selon les observations de l’ifop, en 2013, 86% des internautes étaient inscrits au moins sur un des réseaux sociaux et vu la tendance, ce pourcentage a vraisemblablement augmenté. L’importance des réseaux sociaux pousse ainsi les entreprises à y être présentes et à communiquer sur ces supports. Il est alors important de bien choisir les réseaux sur lesquels communiquer en fonction de votre cible et de votre activité. L’avantage principal des réseaux sociaux est que les messages diffusés peuvent être ensuite échangés entre les internautes eux-mêmes, décuplant ainsi le potentiel des messages.

Les relations presse en ligne

Communiquer via d’autres sites, des magazines en ligne ou des blogs extérieurs par le biais d’un article par exemple vous permet de gagner en notoriété et d’attirer de nouveaux visiteurs. C’est là un moyen intéressant pour développer votre communauté.

La dimension multimédia

L’audio et surtout la vidéo est un excellent moyen de communiquer. Certaines personnes préfèrent voir une vidéo que lire un texte. De nombreuses entreprises communiquent ainsi par la vidéo de façon astucieuse.

Le webmarketing sur mobiles

Selon une étude Accenture , plus d’un internaute sur deux surfe depuis son smartphone. Il est donc important de s’adapter à ce nouvel usage. Vous devez ainsi pouvoir toucher les mobinautes et les séduire grâce à des outils adaptés aux smartphones (site web en responsive design par exemple) et grâce à une stratégie adaptée à la mobilité des internautes.

Le Marketing en ligne se divise donc globalement en neuf composantes, qui permettent toutes à leur manière la promotion de votre entreprise, de vos services ou produits. Nous entrerons dans le détail de chaque composante dans les prochains articles. Le but était ici de faire un tour d’horizon du e-marketing.

One thought on “Tour d’horizon du webmarketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *